La rencontre de Stéphane Couturier avec l'½uvre du peintre a donné lieu à la création de photographies inédites, inspirées par la collection du musée : Stéphane Couturier a choisi le tableau intitulé Le Grand remorqueur, paysage industriel des bords de Seine peint par Fernand Léger en 1923, point de départ pour le photographe de nouvelles prises de vue, réalisées dans la ville de Sète à l'automne 2017.
L'exposition présente également des ½uvres plus anciennes de Stéphane Couturier, qui établissent un dialogue in situ avec les tableaux de Fernand Léger. Les deux artistes partagent une même fascination pour les profondes mutations de la ville, un intérêt commun pour le monde du travail, l'esthétique industrielle ou l'architecture moderne, notamment celle de Le Corbusier. Mais, tandis que Fernand Léger exprime, après la Seconde Guerre mondiale, sa foi dans le progrès, la modernité et la reconstruction, Stéphane Couturier documente, à partir des années 1990, la disparition progressive de la société industrielle et la transformation de l'espace urbain qui en découle, dans les métropoles mondiales (Paris, Berlin, Séoul, Brasilia, Salvador da Bahia, Alger).
A partir du 6 oct au Musée Fernand Léger à Biot.

Photo : Stéphane Couturier,
série «Melting Point Sète»,
Pont Sadi-Carnot n°2, 2018.
Cibachrome flottant
© Stéphane Couturier


Musée National Fernand Léger


Musee

10h - 17h (18h en été)
Fermé le mardi et les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Chemin Du Val De Pome
06410 Biot

Tél. 04 92 91 50 30

http://www.musee-fernandleger.fr​
Web Site